« La terre
un lieu de gloire pour Dieu »

Chapitre général - Capitulo General - General Chapter

Le Chapitre général des Religieuses de l’Assomption, juillet 2006

Mot d’accueil d’Olivier Le Gendre

Rubrique : Les documents officiels — Catherine, 11:00 am

>> en espanol

>> in English

Je voudrais m’adresser d’abord à nos sœurs.

Vous nous avez invités à ce Chapitre, et c’est un des éléments majeurs de cette réalité d’être Assomption Ensemble. Nous sommes ici parce que vous nous avez invités.

Cette invitation remonte à très longtemps. C’est en 1994 que le Chapitre Général a décidé qu’au chapitre 2000 des laïcs seraient présents. Et nous avons accepté votre invitation. Mais, notre présence avec vous remonte à encore plus loin que cette invitation de 2000.

Cela fait très longtemps que vous, nos sœurs de l’Assomption, vous nous invitez…

Vous savez inviter, accueillir… L’initiative d’Assomption Ensemble vous revient parce vous avez été à l’origine de l’invitation à laquelle nous avons répondu. L’invitation de vous rejoindre à l’Assomption.

Parfois, il est difficile de définir le charisme d’une congrégation. Nous employons des termes compliqués, pas toujours simples. Mais celui là est simple : vous nous avez invités, nous avons répondu. Comme le disait Soeur Cristina, pouvions-nous imaginer, dans la participation des quelques laïcs en 2000 que tant de laïcs allaient dire « oui » à cette invitation?

Je voudrais m’adresser à nos frères et sœurs laïcs : nous sommes 16 aujourd’hui. 4 d’entre nous étions là en 2000. Ceci nous donne une indication. Nous sommes là en tant que personnes, mais notre présence nous dépasse largement en tant qu’individus. Nous sommes là au nom de et pour plusieurs centaines de laïcs et amis de l’Assomption. Nous devons en prendre conscience. Nous avons été invités, mais nous avons aussi reçu une mission. La mission de représenter nos amis restés dans nos pays. La mission de revenir vers eux pour leur transmettre ce qui se sera passé au chapitre.

J’étais frappé du chant qui a été choisi hier soir à l’Eucharistie : « Nous sommes le corps du Christ… » Nous avons donné corps à quelque chose qui existait ici ou là, mais qui n’avait pas encore de corps. Aujourd’hui, il y a un corps : Assomption Ensemble, et nous sommes ce Corps.

Je m’adresse maintenant à moi-même.

Je me suis demandé depuis plusieurs mois comment je pouvais préparer ce chapitre.

Hier, nous priions l’Esprit Saint, ce matin encore, nous l’avons invité. Veni Creator.

Et je me disais : pourquoi lui demandons-nous de venir, puisqu’il est toujours là ? Je sais bien qu’il est très occupé, mais je ne m’inquiète pas trop : il a la capacité d’être partout.

Le problèmeme semble plutôt de mon côté : « Comment, moi, j’accueille l’Esprit ? »

Je me suis dit que la meilleure manière était de construire en moi la paix, la paix intérieure, cette espèce de silence, qui n’est pas simplement le silence des mots, qui est là où nous pouvons habiter au plus profond de nous mêmes. Si nous pouvons construire ensemble la paix, la paix entre nous, ce qui ne sera pas très difficile, mais vraiment la paix en nous, nous saurons entendre l’Esprit.

Ce chapitre est un organe de gouvernement, de notre gouvernement. Mais il pourrait être aussi une occasion de construire la paix en nous.

Au Veni Ceartor, je voudrais ajouter un verset : Viens Esprit Saint, tu seras bien reçu chez nous.

No Comments

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.