« La terre
un lieu de gloire pour Dieu »

Chapitre général - Capitulo General - General Chapter

Le Chapitre général des Religieuses de l’Assomption, juillet 2006

L’expérience de la communauté de Padoue

Rubrique : Jour après jour, L'expérience — Sophie, 10:30 am

L’expérience faite par la communauté de Padoue, en Italie, est celle de l’accueil en communauté d’une femme de Moldavie âgée de 32 ans, mère de famille. Cette femme est venue en Italie à la recherche de travail, sans connaître la langue. Elle s’est adressée à la Caritas et c’est là que la communauté est entrée en contact avec elle par l’intermédiaire d’une sœur, bénévole dans l’association “SOS accueil”.

  • Interpellée par la sœur, la communauté a accueilli cette femme et lui a donné la possibilité d’un petit travail ménager en attendant qu’elle trouve une tâche plus adaptée à ses besoins.

Après 1 mois et demi, elle a trouvé un travail chez une dame, mais la communauté et les sœurs sont restée pour elle un point de référence tout au long de son séjour en Italie. Une amitié est née, qui a grandit dans le temps par le partage de moments joyeux et douloureux.

Pendant son premier séjour à la maison, la rencontre quotidienne gratuite, l’écoute, l’étude de la langue, les rapports avec les filles du foyer dans la simplicité et l’amitié… ont contribué à des changements dans la communauté :

    • Les sœur ont appris à “faire espace” et à regarder différemment le monde de l’immigration clandestine, en voyant la personne et les valeurs dont elle est porteuse plus que l’immigrée.
    • Les soeurs ont compris que l’accueil et l’hospitalité sont possibles à l’intérieur même de la communauté, à leur portée et qu’il suffit de peu de chose pour donner à une personne courage et confiance pour aller de l’avant avec dignité.
    • La communauté a mieux saisi ce qui se cache derrière le phénomène complexe de l’immigration et la souffrance liée à la décision de quitter son propre pays, poussée par la précarité et le désir de donner un avenir différent à ses propres enfants.
    • Les soeurs ont appris à accueillir les valeurs d’une autre culture.
  • La philosophie et la passion qui ont caractérisé cette expérience sont :
    • L’ouverture du coeur et l’attention à la personne et à sa croissance
    • Le désir de l’accompagner dans le respect de son unicité et de son chemin pour quelle puisse réaliser toutes ses potentialités.

Le projet de la maison est avant tout un projet d’accueil d’étudiants, mais nous sentons l’urgence de poursuivre la réflexion pour d’ouvrir nos espaces et même la communauté à une accueil différent, qui puisse aussi avoir une valeur éducative pour les étudiantes. La restructuration du Foyer qui va maintenant commencer est pour nous un temps précieux pour mieux préciser ce projet.

No Comments

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.