« La terre
un lieu de gloire pour Dieu »

Chapitre général - Capitulo General - General Chapter

Le Chapitre général des Religieuses de l’Assomption, juillet 2006

L’expérience de la communauté de Minoo

Rubrique : Jour après jour, L'expérience — Sophie, 10:30 am

En février dernier, un vendredi soir, alors que la communauté de Minoo, au Japon, faisait la vaisselle après le repas du soir, la mère d’une ancienne élève a téléphoné pour informer les soeurs du suicide de sa fille dans l’après-midi même.

  • Les parents étaient si bouleversés qu’ils ne s’avaient que faire. Ils ont demandé si les funérailles pouvaient avoir lieu discrètement dans le couvent. Les soeurs étaient ébranlées et ne savaient comment gérer un tel cas, la mort soudaine d’une personne qui n’était pas un membre de la congrégation. Mais il fallait prendre une décision rapidement. Les soeurs ont été d’accord pour accéder à la requête des parents. Très vite le corps fut porté à la chapelle et déposé devant l’autel. Le curé a été contacté et a proposé son aide. Durant les jours suivants : veille, funérailles, crémation, les soeurs se sont tenues proches de la famille en deuil, chacune aidant au maximum de ses possibilités. Les pièces proches de la chapelle furent mises à disposition de la famille et le communauté devint une source de consolation et de soutien pour cette famille qui continue à lui rendre visite et à prier dans la chapelle.
  • La société japonaise est encore très marquée par un aspect formel de l’accueil et la courtoisie. Quand on visite quelqu’un, considération et préparation sont nécessaires à la fois de la part du visiteur et de l’hôte. Comme membres de cette société, il n’est pas facile pour les soeurs de se tenir prêtes à accueillir des personnes à la maison. Néanmoins la communauté de Minoo a fait un effort pour devenir vraiment “communauté d’accueil” en réponse à l’appel du chapitre de 2000 de “vivre en communion”. Dans une société où il y a peu de chrétiens, les sœurs ont ouvert leurs portes, avec le désir de faire de la communauté un lieu où les gens puissent rencontrer le Christ à travers le témoignage de leurs vies. Leur désir de communiquer les valeurs chrétiennes par le partage de leur vie est devenu plus fort. Ainsi si la communauté fait de chaque accueil une possibilité de vivre l’hospitalité. Elle a élaboré plusieurs programmes d’accueil dans la maison.

Le désir des soeurs de s’offrir elles-mêmes, d’offrir leur temps, leur espace, aux gens qui en ont besoin, surtout à ceux qui souffrent s’est fortifié. Acceptant les limites les unes des autres, elles font de tout coeur ce qu’elles peuvent faire. Elles désirent faire de leur communauté est un lieu de communion, de témoignage de la Bonne Nouvelle et un lieu où est vécu l’amour du prochain. Elles accueillent les gens avec le désir de créer une société meilleure.

No Comments

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.